Blog

Le télésecrétariat d’entreprise : le service idéal pour améliorer son image de marque !

Externaliser son service de secrétariat est de nos jours une nécessité pour différents secteurs comme le juridique, le médical et l’entreprise. En vue de la sollicitation grandissante sur le téléphone, ces professionnels, qui sont dans l’incapacité de satisfaire leur clientèle, sont parfaitement convaincus de l’efficacité d’une bonne communication au téléphone. Focus sur les types de télésecrétariat professionnel et les spécificités de chaque service.

L’apport du Télésecrétariat juridique

Choisir le secteur juridique est loin d’être un acte anodin, c’est une grande responsabilité qui nous engage énormément, aussi bien devant les plus fortunés que les plus démunis. Cet honneur et cette distinction de se proposer comme le porte-parole des autres ne doivent pas être pris à la légère. En effet, la gestion administrative d’un cabinet juridique est une tâche rébarbative qui demande du temps et de l’énergie. Comment faire alors pour concilier travail au bureau, plaidoirie et tâches administratives ? Et si un avocat ou un juriste est souvent amené à agir et à se déplacer, force est de constater que cela l’empêcherait d’être à l’écoute de ses clients.

Pour s’épargner la déception de ses clients, il doit tout de suite engager une permanence téléphonique expérimentée dans le domaine juridique pour les éclairer et les rassurer.

L’externalisation des appels téléphoniques d’un cabinet juridique est la meilleure alternative pour améliorer ses services et booster son image professionnelle. Les équipes de la plateforme téléphonique qui se proposent aujourd’hui de gérer la réception des professionnels juridiques sont généralement formés dans le domaine et sont réactifs et capables de fournir un accueil agréable et décent, suivant les consignes et les recommandations des clients.

Le télésecrétariat d’entreprise

La communication est la clé du succès dans le domaine des affaires, c’est ce qui explique pourquoi l’entreprise est l’un des secteurs qui requiert le plus de prestations de secrétariat externe, non seulement pour répondre aux clients et satisfaire leurs besoins ou en prospecter d’autres, mais également pour accroître la notoriété de l’entreprise et en augmenter la compétitivité. En effet, cette alternative est un enjeu stratégique non négligeable et un gage de bonne organisation, très recommandée pour les professionnels.

D’ailleurs, le choix de l’externalisation est le vecteur d’une image positive de qualité de l’entreprise, et ce, en assurant un accueil qualitatif et en transmettant les valeurs positives de la structure, dès le premier contact téléphonique. La télésecrétaire, qui joue le rôle d’intermédiaire entre le client et l’entreprise, doit respecter les consignes de ses clients et agir en tant que acteur favorable, qui prend rapidement en charge les appels et les requêtes, conformément à la stratégie commerciale de l’entreprise. Outre la réception des appels, elle peut aussi être chargée de la gestion des agendas et des opérations de vente, notamment quand il s’agit de la prospection.

Le télésecrétariat médical

Que vous soyez médecin généraliste, spécialiste ou professionnel de santé, la permanence téléphonique médicale est la solution phare pour préserver un bon relationnel avec les patients et rester toujours à leur écoute pour apaiser leurs craintes et appréhensions. Si un praticien se munit d’un service de télésecrétariat médical téléphonique conforme à ses besoins, il sera en mesure de consacrer plus de temps et d’effort à l’exercice médical. Que ce soit pour des objectifs budgétaires ou organisationnels, les cabinets médicaux sollicitent les prestataires de l’accueil téléphonique médical pour mettre à la disposition de la patientèle un interlocuteur, enclin à offrir un bon accueil personnalisé. Par ailleurs, le médecin peut bénéficier d’une offre adaptée à son budget, par exemple, il peut opter pour une prestation souple à la carte, où les tâches des réceptions des appels sont attribuées à une télésecrétaire pour quelques heures, c’est-à-dire pendant les pauses ou pendant les consultations. Les tarifs sont comptabilisés selon le nombre d’heures ou suivant une offre forfaitaire.